Les boules de poils : un phénomène normal et naturel qui requiert prévention et vigilance

Chat boule de poil

Votre chat passe une bonne partie de sa journée à se toiletter. Sa langue lui fait office de peigne. Des facteurs tels que la race (poils longs), une vie sédentaire et une alimentation sèche causeront une surcharge de poils morts et stagnants dans le tube digestif. Cette surcharge provoque, à court ou à moyen terme, des perturbations pouvant entraîner des régurgitations, de la constipation et des vomissements, et, dans les cas les plus graves, l’obstruction intestinale, nécessitant une intervention chirurgicale.

Il existe plusieurs recommandations à mettre en pratique concurremment pour diminuer ces symptômes. Elles visent à atténuer l’effet de mue continuelle et, incidemment, la perte de poils excessive, à faciliter la stimulation du transit digestif pour entraîner l’évacuation des boules de poil, et cela, avec le moins d’effets indésirables pour le chat et pour vous. Les mesures recommandées pour atteindre ces objectifs ne sont cependant pas toujours sans désagréments ou sans effets secondaires indésirables.

  1. Un brossage fréquent pour diminuer l’ingestion des poils morts demande de la constance et surtout un minet coopératif.
  2. L’herbe à chat fraîche, dont la fibre aidera votre chat à régurgiter les poils accumulés, donnera peut-être les résultats attendus là où, en général, vous ne le voudriez pas : votre beau tapis persan ou votre oreiller qui lui procure tellement de réconfort…
  3. La pâte laxative aidant les poils à transiter dans l’intestin et qui doit être donnée sur une base régulière peut produire un effet secondaire indésirable, soit de rendre l’intestin de votre chat paresseux.
  4. L’addition de fibres incluses dans une nourriture spécialisée se fera souvent au détriment des bonnes protéines, lesquelles doivent être les ingrédients primordiaux de la nourriture de votre chat, un carnivore strict.
  5. Certains remèdes maison sont à éviter résolument : le gel pétrolier peut, s’il est donné en bonne quantité, neutraliser l’absorption de la vitamine A1.
  6. L’huile minérale peut conduire à la pneumonie si elle est respirée par le minet, ce qui est difficile à éviter quand il faut batailler un peu pour lui en faire ingurgiter2.
  7. L’huile de foie de morue trop riche provoque rapidement une ingestion trop importante de vitamines A et D3.

Baci+ mieux-être 3•6•9 boules de poil vous propose une solution permettant, avec un seul produit nutritif élaboré avec des ingrédients sains et efficaces, d’atteindre les objectifs de plusieurs des mesures préventives mentionnées ci-dessus, tout en évitant les inconvénients que celles-ci génèrent. Ainsi, notre formule équilibrée et naturelle, éprouvée cliniquement :

  • Amène un pelage soyeux et en santé, et réduira la perte de poils par les apports alimentaires de bons gras oméga, de vitamines, notamment de vitamines E (antioxydants), de minéraux et de protéines, tous vecteurs de bonne santé pour votre félin. Les ingrédients qui les contiennent ont été sélectionnés pour leur grande qualité;
  • Prévient la formation excessive des boules de poils en provoquant l’évacuation constante de celles-ci par l’effet d’enzymes digestives et de fibres. Les poils sont constitués de kératine, une protéine fibreuse insoluble. La cellulase et la protéase sont des enzymes naturelles de Baci+ mieux-être 3•6•9 boules de poil qui aideront à la digestion de la protéine fibreuse;
  • Est facile à administrer et à doser au moyen de notre seringue, un avantage certain lorsque le patient est un minet peu coopératif !


MODE D’EMPLOI :

  • Donnez 1 g par jour pour une période de 7 jours.
  • Par la suite, donnez 1 ou 2 fois par semaine 1 g pour le maintien d’un pelage soyeux et en santé.
  • Mélangez à sa nourriture ou appliquez sur ses pattes avant ou encore sur le bout de son museau .
  • Assurez-vous de laisser de l’eau à la disposition de votre chat


Chez
Baci+, nous préconisons la prévention à l’égard des boules de poils pour tous les chats de six mois et plus !

https://healthypets.mercola.com/sites/healthypets/archive/2010/08/03/are-hairballs-an-unpleasant-fact-of-life-for-your-feline.aspx

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2804525/

http://feline-nutrition.org/nutrition/can-i-use-cod-liver-oil