Comment soulager les douleurs arthritiques de votre animal de compagnie?

Savez-vous que septembre est le mois de l’arthrite au Canada? Quel que soit le moment de l’année, il n’est jamais trop tard pour discuter arthrite, une maladie qui affecte de plus en plus de personnes. En effet, on estime qu’en 2036, un Canadien sur cinq sera touché par l’arthrite. Cependant, l’arthrite touche aussi les animaux de compagnie.

Peu importe l’âge de votre compagnon, vous devez vous préparer aux effets du vieillissement. Et l’arthrite est l’un des effets les plus fréquents chez les animaux vieillissants. Dans cet article, nous vous présenterons des signes à surveiller, mais aussi des astuces pour diminuer les douleurs arthritiques de votre animal.

 

Qu’est-ce que l’arthrite?

L’arthrite est l’ensemble des maladies chroniques dégénératives qui affectent les articulations, que ce soit l’arthrose ou la goutte. Pour les animaux de compagnie, l’arthrite affecte principalement leurs hanches, leurs épaules, leurs coudes, leurs poignets, leurs genoux, leurs chevilles ainsi que leur colonne vertébrale.

L’arthrite se produit lorsque le cartilage s’est détérioré, et ce, de différentes façons. Pour rappel, le cartilage est un tissu conjonctif que l’on retrouve sur les articulations entre les os, mais aussi dans l’oreille, le nez ou les disques intervertébraux. Il permet ainsi aux os de bouger sans friction, tout en les empêchant de se souder entre eux. Par contre, lorsque le cartilage est endommagé, il entraîne une réaction inflammatoire des articulations, qui mène à la destruction du cartilage, mais aussi des dommages à l’os sous-jacent.

 

Le saviez-vous?

L’arthrite peut également être contractée par un virus ou une bactérie. Par exemple, les poules peuvent souffrir d’arthrite virale, ou réovirose, en raison d’un virus transmis par leurs fientes. Bien qu’il n’existe pas de traitement de l’arthrite virale, il est possible de protéger les reproducteurs et les poussins grâce à la vaccination.

 

Quels sont les facteurs liés à l’arthrite?

L’âge est le premier facteur en lien avec l’arthrite. En effet, les vieux animaux ont plus de chance d’avoir l’arthrite, puisque plus on avance en âge, plus le cartilage des articulations s’use. Toutefois, il peut arriver que des animaux plus jeunes souffrent d’arthrite.

Un autre facteur à surveiller est le poids de votre animal de compagnie. Ainsi, si votre compagnon a un poids excédentaire, ce dernier va exercer un stress supplémentaire sur ses articulations, causant ainsi une détérioration accélérée sur le cartilage.

Bien que bénéfique, l’exercice est nuisible lorsque celui-ci est excessif. Dans le cas des chevaux, un excès de travail ou une préparation insuffisante avant l’effort peut augmenter la fréquence de lésions physiques.

Un accident ou un traumatisme peut également influencer l’apparition de l’arthrite chez les animaux. Par exemple, une dislocation de la rotule peut entraîner une conformation anormale de l’articulation, affectant ainsi la mobilité de l’animal.

Enfin, des malformations congénitales ou héréditaires présentes dans certaines races animales peuvent mener plus tard au développement de raideur articulaire.

 

Le saviez-vous?

Certaines races sont davantage prédisposées à développer l’arthrite. Chez les chiens, le labrador, le berger allemand ainsi que le bouvier bernois sont des races à surveiller en raison d’un risque de dysplasie au niveau de la hanche. Cette anomalie touche également les chats persans et siamois. Toutefois, les éleveurs de ces races concernées travaillent à limiter l’apparition de ces malformations héréditaires en excluant de la reproduction les animaux qui en sont atteints.

 

Quels sont les signes à surveiller?

Il est difficile de reconnaître les signes d’arthrite chez les animaux, puisque ceux-ci sont souvent associés à tort aux effets du vieillissement. De plus, parce que les animaux ont une très bonne résistance à la douleur, ils laissent apparaître peu de signes extérieurs. Voilà pourquoi il faut une bonne période d’observation afin de constater plusieurs signes laissés par votre animal de compagnie :

  • Il est moins enthousiaste au moment de sa marche quotidienne.
  • Il marche plus lentement.
  • Il se fatigue facilement.
  • Il rechigne à aller chercher sa balle.
  • Il éprouve de la rigidité au niveau de ses pattes.
  • Il préfère se coucher plutôt que de rester debout ou assis.
  • Il a de la difficulté à se lever.
  • Il boîte lors de ses déplacements ou a une démarche altérée.
  • Il de la difficulté à montrer les escaliers.
  • Il a de la difficulté à sauter dans la voiture, sur le sofa ou sur le lit.
  • Il a arrêté de sauter.
  • Il a une diminution d’appétit.
  • Il urine en dehors de la litière.
  • Il souffre de constipation.
  • Il se tient à l’écart des membres de votre famille.
  • Il se sauve au moment où vous tentez de le brosser.
  • Il a un comportement agressif lorsque vous le touchez.

Si votre animal de compagnie démontre plusieurs signes, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un vétérinaire. Ce dernier pourra ensuite confirmer s’il s’agit d’arthrite ou d’un autre problème de santé comme la rupture des ligaments croisés du genou ou une maladie auto-immune.

 

Votre animal souffre d’arthrite : que faire?

Lorsque votre animal de compagnie éprouve déjà des douleurs articulaires, il est malheureusement trop tard. Toutefois, il est possible de ralentir la détérioration du cartilage, mais aussi de soulager la douleur de votre compagnon. Voici quelques astuces pouvant contribuer à améliorer la qualité de vie de votre animal.

 

Astuce 1 : Maintenir un poids santé

Comme nous l’avons souligné plus tôt dans le texte, si votre animal de compagnie a un poids excédentaire, celui-ci causera un stress additionnel sur les articulations. Votre priorité sera alors de réduire l’obésité de votre compagnon. Pour cela, il sera important de respecter les recommandations sur la quantité quotidienne de nourriture, mais aussi de limiter le nombre de gâteries. N’hésitez pas à vous renseigner sur des conseils supplémentaires pour la perte de poids ainsi que le maintien d’un poids santé de votre animal.

 

Astuce 2 : Faire de l’exercice

Ici, l’astuce n’est pas de faire bouger votre chien ou votre chat jusqu’à qu’il s’épuise. En effet, nous suggérons plutôt la pratique d’exercice modéré, c’est-à-dire un entraînement suffisant pour brûler de l’énergie sans toutefois causer de dommages aux articulations. La nage est l’exercice par excellence, puisqu’il fait travailler l’ensemble du corps tout en diminuant la tension au niveau des articulations. Si votre animal ne sait pas nager, il peut néanmoins profiter des bienfaits de cette pratique avec une marche en eau peu profonde. La marche en laisse ou la course contrôlée sont également des formes d’exercice acceptables.

 

Le saviez-vous?

Votre chien ne sait pas nager? Il existe des vestes de flottaison conçues spécialement pour lui, et ce, dans différentes grandeurs. Ce type de veste aidera votre animal à rester à la surface de l’eau tout en maintenant une position confortable pour la nage. Ces vestes sont également recommandées lorsque votre chien vous accompagne dans plusieurs activités nautiques comme le surf ou la promenade en bateau. En effet, même si votre animal de compagnie sait nager, une mauvaise chute dans l’eau peut malheureusement entraîner une noyade. Toutefois, s’il porte une veste de flottaison, il vous sera plus facile de le hisser en sécurité grâce à la poignée fixée sur son dos.

 

Astuce 3 : Fournir une bonne alimentation

Une bonne alimentation fait plus qu’aider à maintenir un poids santé chez votre compagnon. Elle apporte également des nutriments jouant un rôle essentiel. Avant d’effectuer votre choix de nourriture sèche, portez attention à la liste d’ingrédients ainsi qu’à la liste des éléments nutritionnels.

 

Le saviez-vous?

La glucosamine, dont l’une de ses fonctions est de diminuer la destruction de certaines molécules du cartilage, est produite naturellement par l'organisme. Elle peut être donnée à titre préventif aux animaux vieillissants, mais aussi dans d'autres cas comme la dysplasie des hanches ou après une chirurgie articulaire ou osseuse. Elle peut également se retrouver dans la composition de certaines formules de nourriture sèche conçues pour favoriser la santé des articulations.

 

Astuce 4 : Fournir des suppléments

Si vous considérez apporter un coup de pouce à l’alimentation de votre animal de compagnie, les suppléments peuvent être une solution idéale. De plus, lorsque ceux-ci adoptent une formule en poudre, ils peuvent se mélanger aisément à la nourriture de votre animal, facilitant ainsi leur administration. Que ce soit pour votre chien ou votre chat, il est possible d’opter pour une formule adaptée spécialement aux animaux présentant des signes de vieillissement. Toutefois, si votre compagnon est plutôt jeune et actif, il est possible de prévenir les douleurs articulaires avec l’apport de suppléments qui favorisent une récupération rapide après l’effort.

 

Le saviez-vous?

L'acide hyaluronique, qui se retrouve naturellement dans nos tissus, joue plusieurs rôles contre le vieillissement. En plus d'hydrater la peau et les dermes, ce type d'acide lubrifie et assouplit les articulations. Utilisé entre autres dans la composition de produits cosmétiques pour réduire l'apparition des rides, l'acide hyaluronique peut également se retrouver dans les suppléments anti-âge destinés aux animaux de compagnie.

 

Astuce 5 : Combiner différents ingrédients actifs

Afin d’optimiser la santé de votre animal de compagnie, il est important de mentionner qu’il n’existe pas de solution unique. En fait, il s’agit plutôt d’assembler différentes solutions dans le but d’améliorer plusieurs aspects dans la vie de votre compagnon. À titre d’exemple, le sulfate de chondroïtine, qui est un composant de la matrice du cartilage, assure sa flexibilité et son élasticité. Lorsque celui-ci est combiné à la glucosamine, ces deux ingrédients actifs se complémentent et apportent de meilleurs bienfaits à long terme. Recherchez des suppléments regroupant la glucosamine et le sulfate de chondroïtine, mais aussi le méthylsulfonylméthane (MSM) ainsi que l’acide hyaluronique.

 

Existe-t-il des traitements contre l’arthrite?

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, il est impossible de guérir de l’arthrite, puisque des douleurs articulaires signifient souvent que la détérioration du cartilage a déjà commencé. Cependant, grâce aux avancées technologiques, il est possible d’accéder à différents types de traitement pour diminuer les douleurs arthritiques de votre chien ou de votre chat.

Traitement au laser

La thérapie au laser consiste à utiliser une lumière infrarouge sur le corps de votre animal de compagnie. En plus d'avoir un effet anti-inflammatoire et analgésique, le laser favorise aussi la fabrication de collagène, un élément essentiel à la santé des articulations. Le traitement au laser peut également être utilisé pour améliorer la cicatrisation suite à une chirurgie.

Physiothérapie

De son côté, la physiothérapie, ou réadaptation physique, mobilise en douceur les articulations de votre compagnon. Après une première évaluation, la personne responsable du traitement vous proposera différentes solutions adaptées aux besoins de votre animal de compagnie. Par exemple, l'hydrothérapie permet de faire de l'exercice dans un milieu aquatique contrôlé, que ce soit dans une piscine ou sur un tapis roulant intégré dans un bain.

Acupuncture

Considérée comme une médecine douce, l’acupuncture peut devenir un complément à la médecine traditionnelle. À l'aide d'aiguilles, l'acupuncteur touche des points précis afin d'améliorer la santé ou de soulager la douleur de votre compagnon. Cette méthode peut être envisageable si votre animal souffre de graves effets secondaires liés à la médication ou s'il ne peut recevoir une intervention chirurgicale pour différentes raisons.

 

Comme vous pouvez le constater, il existe plusieurs manières de soulager les douleurs arthritiques de votre chien, de votre chat ou de tout autre animal de compagnie. Mais surtout, assurez-vous de donner du temps de qualité à votre compagnon et de bien profiter de ces moments précieux entre vous.